Pourquoi choisir la psychanalyse ?

C’est Freud le premier, qui s’attache a montrer comment les actes de la vie quotidienne, les pensées, les rêves, mais aussi les angoisses, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs, les somatisations, les échecs affectifs et professionnels…   répondent à des mécanismes inconscients, et obéissent à des fantasmes mis en place très tôt dans la période infantile. 

Ces mécanismes n’apparaissent pas à notre conscience dans la mesure où ils sont refoulés dans l’inconscient.

La psychanalyse, est une « cure par la parole » qui permet de ramener à la conscience, ce qui se joue dans l’inconscient.

C’est à travers le discours que le psychanalyste, trouve « la voie d’accès » à l’inconscient.

Le patient, en livrant des mots, délivre ses « maux » inconscients, que le psychanalyste « entend » et analyse en donnant à chaque séance une interprétation.

La cure analytique, permet à chacun  d’accéder au sens implicite de ce qu’il vit, elle permet de voir les choses autrement et de les accepter.

Avec l’apport de Carl Gustave Yung et de Jacques Lacan, la conduite de cure amène à se découvrir soi-même et permet de se débarrasser de ce qui ne nous appartient pas.

___________________________________________________

Vous recherchez un soutien « psy » auprès d’un professionnel des métiers de la psy pour vous, votre enfant, votre adolescent ?

Voici quelques clés pour s’adresser au bon praticien psy : psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste :

  • Le psychologue et le psychothérapeute :

Le psychologue et le psychothérapeute vont travailler sur les effets négatifs apparus à la suite d’un événement ou d’une difficulté : comportement, pensées négatives, émotions… Le psychologue va proposer des outils, des astuces afin d’apporter de nouvelles réponses comportementales et d’atténuer les conséquences négatives liées a un événement, une difficulté.

  • Le Psychanalyste :

Le psychanalyste va travailler sur les causes des difficultés rencontrées. Ces causes vont être inconscientes. C’est-à-dire qu’il va mettre en place un travail d’analyse de l‘inconscient pour trouver l’origine inconsciente des difficultés rencontrées et donc du complexe. En psychanalyse il n’y a pas de hasard, si un patient « attire » une difficulté, c’est en lien avec un complexe inconscient non résolu. Trouver l’origine du complexe, sa cause, permet de le liquider.